Méditez, Libérez-vous de l'intérieur, découvrez un monde plus vaste, dans la conscience du présent.

Mis à jour : avr. 30


La méditation, c'est prouvé par les recherches en neurosciences, au delà de son aspect apaisant sur le mental permet, au niveau neuronal, de créer des connexions simplifiées qui synthétise le savoir expérimenté en connaissance.

C'est la science neuronale* qui permet cette mise en lumière. Plus conscient à soi, plus conscient à son environnement, le mental calme débarrassé des ruminations qui épuisent le corps et empêche d'être présent et concentré à ce que l'on fait.


Les bienfait prouvés sont (liste non-exhaustive), augmentation de ses capacités de concentration, baisse des tensions nerveuse, stress , angoisse et anxiété, diminution des douleurs dans le corps, meilleure adaptation à son environnement, estime et confiance en soi, bienveillance, compassion, etc... bref il n'y a que des bénéfices à pratiquer la méditation.


La méditation n'est pas rattachée à une religion encore moins à une secte et ne nécessite aucun dons, besoin ou savoir en spiritualité. Il s'agit ni plus, ni moins, d'une hygiène de vie, qui permet d'avoir le dessus sur ses émotions, les comprendre et s'enrichir des expériences vécus afin de s'améliorer. C'est une technique d'introspection qui doit être enrichie par le contact avec autrui en tant qu'être en devenir et en ce sens son égal, quel que soit son niveau de connaissance ou de culture car nous sommes tous des guides les uns pour les autres, méditant ou non méditant. Chacun ayant sa part de travail à effectuer et son information à transmettre dans la bienveillance, autant que faire se peut...


Il y a divers type de méditation, avec objet ou sans objet, avec ou sans guide ce qui est important c'est d'être présent à son corps à ses ressenties et laisser passer les pensées sans s'y accrocher, en accueillant la détente dans chaque parties du corps afin d'accueillir ce qui se présente à vous sans jugement, sans a priori, simplement un accueil de vous-même, sans pensées et dans l'instant présent.


Si l'envie de vous y mettre est là, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus et celle qui vous ont fait venir jusqu'à cet article voici comment commencer facilement :


Tout d'abord on peut méditer quelques minutes, deux ou trois minutes au début simplement pour commencer à ressentir les bienfaits, sans que cela devienne une contrainte, mais un moment de bien-être avec soi-même, que l'on aura simplement envie de prolonger dès lors que l'on en aura goûter les bienfaits.

Sachez que vingt minutes de méditation équivalent à 2 heures de sommeil réparateurs.

Quelques minutes par jours suffisent à se rencentrer et à être efficaces les minutes qui suivent vous ne perdez pas de temps, au contraire vous en gagner en efficacité !


1/ La Position

La position doit être avant tout confortable, Inutile de se mettre en tailleur ou position du lotus ou seiza (à genou assis sur les talons), l'essentiel est d'être le plus droit possible au niveau du dos, épaules basses, dans une position agréable de détente. Pour éviter de s'endormir je conseille au novice la position assise sur une chaise les deux pieds bien en contact avec le sol.

A savoir que la position allongé sur un tapis de sol permet de se calmer immédiatement en cas nervosité exacerbée. Par contre elle favorise l'endormissement considéré par les grands méditant, comme une sorte d'auto-sortilège du fait de l'égo empêchant de retirer le bénéfice de la méditation et de fait empêchant toute évolution de l'être.


Certaines personnes ne pourront pas s'installer calmement au début il leur faudra évacuer les tensions et les ruminations mentales en passant par le mouvement du corps avant de s'asseoir.

Pour ce faire, il y a la relaxation dynamique issue de la sophrologie, le do-in et d'autre techniques par le mouvement du corps qui peuvent être utiliser dont le plus simple, sont la marche rapide, puis contemplative avant de s'asseoir et d'être présent à soi.

Avantage de la marche rapide, c'est simple et facile à mettre en place chacun sa vitesse selon ses possibilités, la respiration se calle naturellement et le mental se vide car il faut s'adapter au chemin...

Exactement comme pour la méditation statique qui permet de s'adapter facilement au cheminement vers la connaissance de son soi authentique...


2/ l'environnement :

Calme est oxygéné de préférence, lumière tamisée ou pas. Certains ont besoin d'un rituel pour amener le corps vers la relaxation, bougie, encens, minéraux, plumes, statuettes,...ou tout ce qui vous apaise et fait du bien. C'est simplement une mise en place pour couper avec le quotidien mais comme toutes habitudes elles enferment et peuvent limité votre travail en connaissance de soi. Aussi n'hésitez pas à en changer afin de ne pas rentrer dans une routine qui bloque votre évolution vers votre soi authentique...


3/ Méditer comment s'y mettre :

Commencer par quelques minutes et augmenter au besoin, bientôt il sera nécessaire à votre grande surprise de mettre une minuterie afin de revenir à votre quotidien.

Assis confortablement démarrez en mettant la conscience au niveau des pieds posés et ancrés dans le sol jusqu'au sommet de votre tête puis effectuez un balayage du corps en favorisant sa détente, simplement en y mettant la conscience, du sommet de la tête vers les pieds en passant par les bras et les doigts et sans oublié le dos ( tout le dos ! ), épaules basses prenez conscience de tout votre corps détendu. Si certaines zone semble tendu mettez la conscience dessus jusqu'à ce qu'elle se détendent, respiration calme et naturelle.

Si la respiration, ( patience, cela arrive souvent dès lors que l'on met la conscience dessus, on veut tellement bien faire !... ) se bloque utiliser la cohérence cardiaque 5 secondes inspir, 5 à 6 ou 7 secondes expir.

Vous n'arrivez pas à revenir à vous, à vous recentrer, partez des sons entendus les plus lointains et revenez vers les sons les plus proches jusqu'au sons intérieurs. Épaules basses dos droit pieds en contact avec le sol respiration calme et naturelle.



4 / les autres formes de méditation : la marche rapide, Afgane, la contemplation, être dans la lune,... sont autant de forme méditative, vider le mental des pensées sans consciences, mettre la conscience dans chaque acte de sa vie et redevenir maitre et libre de son temps... Accueillir sans analyse, écrire,....


Une séance de sophrologie individuelle peut vous faire ressentir mentalement et corporellement le bienfaits de stopper et limiter l'activité mentale. Les bénéfices d'une séance individuelle dans mon cabinet ou à distance vous accompagne durant une quinzaine de jour. Orientez en connaissance de soi elle stimule votre potentiel et favorise la compréhension introspective. Installation de votre conscience dans le moment présent, le seul moment où votre pouvoir créateur s'exerce...



Ingrid Hernandis Sophrologue relaxologue certifiée, conseillère en développement personnel holistique et cristallothérapeute à Le Soler et à distance.

Praticienne et créatrice en E.F.T., méditations guidées, art-lithothérapie, musicothérapie active, fleurs du Dr bach, gemmothérapie, aromathérapie, phytothérapie, accupressures, do-in, homéopathie, etc...


* Recherche entreprise par l'institue Mind & Life sous l'égide de Francisco Vérales et Matthieu Ricard durant une trentaine d'année visant à rapprocher la science et le bouddhisme.


53 vues

© 2023 par Ingrid hernandis.  Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Round
  • b-googleplus