Raisonne et résonne, j’attire ce que je résonne, j’attire qui je suis dans l’instant présent

J'attire ce que je raisonne car je résonne uniquement qui je suis dans l'immensité créatrice du présent, je résonne pour l'éternité #...


Les liens qui nous unissent les uns aux autres peuvent engendrés un modèle de pensée unique qui s’amplifie par la loi de résonance. Nous pouvons dire qu’il y a deux lois de résonance celle de l’obscurantisme qui mène au néant et celle de la lumière qui va vous permettre d’être le créateur conscient de votre vie avec un mental pur.

Le raisonnement du mental égo crée un enfermement dans un cycle qui s'auto-alimente sans fin.

Chaque chose qui se présente est issues de ce phénomène et viens l'amplifier.

Le mental de l'humain, le cerveau, par essence ayant un penchant naturel pour le négatif, le sucre, le gras, la victimisation et sa loi qu'il a créée, d'être le seul et unique à connaître la réponse à ses problèmes qu'il ne fait qu'amplifier plutôt que de résoudre. Ceci crée un mini égrégore qui provoque mal-être dans sa maison et dans son corps.

Il n’y a pas de prise de conscience salutaire dans ce phénomène… Seul le silence permet de trouver la solution...


La soif de savoir vient alimenter l’égo spirituel qui va lui même nourrir le mental égo qui se sépare de son essence lumineuse pour devenir ténèbres… Ainsi il attire ce qu’il résonne et raisonne dans sa tête, soit disant en positif en utilisant des mots qui favorise les maux plutôt que la guérison…

Mais voilà cet être a-t-il une vision globale de lui même. Entend-t-il l’ensemble de se qu’il pense vraiment, ressent-il se qui se cache dans son corps sournoisement ? Les expériences du passé qui l’enferme dans le carcan de ses pensées pour certaines émanent d’émotions refoulées… Pensant qu’il est celles-ci ou qu’il ne l’est pas, alors qu’il est en fait les deux. Un paradoxe émulant qui veut une vie meilleure et qui s’enferme dans le néant pensant qu’il ne la mérite pas. Auto-sabotage et oscillation entre le négatif et le positif avec un penchant naturel pour le négatif. Cela peut se résumer à la définition de l’être humain qui n’a pas pris conscience de la magnifique création qu’il est. Soit un créateur de sa vie, soit un destructeur de sa vie.

Parlons du penchant naturel de l’être humain pour le négatif, le pessimisme qui ne nécessité aucun effort et qui fait le lit de l’illusion du contrôle et qui mène, simplement, à la perte de tout repères, le temps. Regardez autour de vous ce monde qui s’écroule et finit aigrie de la vie regardant les gens qui passent et trépassent s’en aller pour alimenter la chute et le cahot. Il n’y a pas d’harmonie du vivant mais du déclin et de la mort... Pas le temps pour ceci ou pour cela que le temps de penser et rabacher et créer des nœuds qui alimente le mal-être, le stress, l'angoisse, l'anxiété...

Être positif, optimiste et tenir les rennes de sa vie demande beaucoup d’efforts de chaque instant chaque seconde, il ne s’agit pas de se couper de la réalité mais bien de se concentrer sur ce qui peut-être une fin en soi la réussite de son bonheur dans l’équilibre donner et recevoir.

Pas d’égoïsme ou d’égocentrisme, mais une réalité qui résonne, je suis le créateur conscient de ma vie et par rayonnement, je fais profiter les autres de mon bonheur car je suis l’amplificateur de mon bonheur qui agit par une bonne contamination dans mon environnement extérieur. Qui agit par magie, simplement par le fait d'être heureux sans masque du politiquement correct...

Calmer le mental est alors le pas sage obligé pour se dégager de ce schéma toxique qui utilise les outils préférés de l'égo peur, angoisse, défiance envers toute aide, décryptage des solutions proposée erronée, magie, rituel, auto-envoûtement, auto-sabotage, enlisement dans la pensée négative de tous ceux qui veulent entendre … C’est alors que par résonnance se glissent des énergies auxquelles nous n’avions pas pensées, des êtres non aimants aimantés par les pensées contrariées et négatives de l’être humain...

C’est l’enfer dans sa tête, l’être souffre de mille maux, des mots négatifs qu’il se rabâche inlassablement dans une danse folle et moribonde. Oui, cela vous fait penser à quelqu’un ?

Quelqu’un que vous aimez et que vous souhaitez aider, peut-être vous-même ? mais qui vous plombe car chaque solution proposée se heurte à une explication logique mais

définitivement castratrice de toute solution.

Puis vous prenez son problème ou vous connectez à un phénomène négatif de l'environement proche ou médiatique et comme par magie, le problème, devient le votre (phénomène empathique) il vous emporte dans un modèle de pensée dans lequel vos pensées se mettent à tournée en boucle ?

Vous faite alors partie de l’égrégore qui s’alimente et qui crée sa propre dépendance…

Nous pouvons à ce stade parler de lien toxique car il est bien réel et vous rentrez petit à petit dans cette danse folle de descente aux enfers.


Il est important à ce stade de bien comprendre que vous allez sombrer à votre tour et que le seul moyen de vous défaire de ce poison en vous est de couper les liens toxiques qui se sont créés pour retrouver une harmonie dans votre vie. Ces liens toxiques ne sont pas les liens qui nous unissent les uns aux autres vers l’harmonie du vivant ce sont des liens qui empoisonne votre esprit et votre énergie, des liens de souffrance qui au départ ne sont pas les vôtres et qui le deviennent.

Le temps se met alors à filer et votre vie de vous appartient plus chacun alimentant la souffrance de l’autre.

STOP ! Chacun à sa souffrance à dépasser et le moyen d’y arriver lui appartient en trouvant son chemin, celui qui lui permettra d’expérimenter jusqu’à trouver la solution lui permettant de dépasser cette souffrance. Afin que le chemin devienne connaissance

pour tout un chacun.


Oui, il faut couper les liens toxiques et cela demande beaucoup d’Amour de le faire, il faut accepter d’avoir sombré avec l’autre et il faut vous part-donner (faire le trie de ce qui vous appartient et ne vous appartient pas) lui part-donner (lui rendre sa part pour récupérer l’intégralité de votre part lumineuse qui va vous aider à surmonter cette étape de votre vie ou vous rentrer dans la loi de la résonance en sortant de celle du raisonnement erroné. Personne ne peux pas aider l’autre dans son enfermement en essayant de lui trouver des solutions dont il ne veut pas !

Chaque personne est unique et chaque personne doit dépasser sa souffrance. Il y a des thérapie pour cela plus de 8000 à ce jour et chaque jours de nouvelles...

Il y a des thérapies plus ou moins longue et il y a celle que je propose, une thérapie brève qui vous accompagnera jusqu’où vous voudrez aller dans le respect de la loi du libre arbitre et dans l’harmonie du vivant.


#Ingrid #Hernandis #sophrologue relaxologue, conseillère et créatrice d'outils en développement personnel #holistique, #cristallothérapeute et #musicothérapeute...

#Psychoénergéticienne .


*Baruch Spinoza dans l'étique livre V : " Nous sentons et expérimentons tous que nous sommes éternels "


*Egrégore : ensemble des pensées et des émotions d'un groupe convergeant vers un même paradigme, objectif. L'égrégore peut être négatif ou positif mais puisque il enferme le mental dans un modèle de pensées et ritualise le présent, il est toujours bon de s'en dissocier pour converger vers la vérité née de l'Amour, la liberté et l'unicité du silence.





22 vues0 commentaire